Matériaux de revêtement extérieur

Voici la liste des matériaux de recouvrement extérieur prohibés pour le revêtement de tout bâtiment.

  • Le papier, les cartons-planches, les tôles et les enduits imitant ou tendant à imiter la pierre, la brique ou autre matériau naturel ;
  • Le papier goudronné ou minéralisé et les papiers similaires;
  • Les matériaux usagés de différents types, formes ou couleurs pour une même partie d’un bâtiment;
  • Les matériaux détériorés, pourris ou rouillés, même partiellement;
  • Le bloc de béton non décoratif ou non recouvert d’un matériau de finition;
  • La tôle non peinte en usine (galvanisée), sauf pour des bâtiments agricoles, forestiers ou industriels. Toutefois, l’utilisation de tôle galvanisée est autorisée pour le revêtement extérieur des toitures, s’il s’agit de revêtements de tôle à baguette et de tôle à la canadienne, et des murs, s’il s’agit de tôle embossée;
  • Les panneaux de contre-plaqué (veneer) et d’aggloméré (ripes pressées);
  • La mousse d’uréthane;
  • Les bardeaux d’asphalte (à l’exception du toit) et d’amiante;
  • La toile usagée pour les bâtiments complémentaires. Toutefois, en ce qui a trait aux bâtiments principaux, la toile est autorisée uniquement pour les auvents;
  • Les revêtements de synthèse à base de plastique (ex. vinyle) dans les zones situées à l’intérieur du périmètre urbain, sur l’avenue Royale et le chemin du Cap-Tourmente.

Crédits  |  © 2021, Municipalité de Saint-Joachim. Tous droits réservés  |  Plan du site